CV BLANC Anne-Lise

A+ A- Aa
Partager cette page :

ETAT CIVIL

Nom patronymique : Blanc
Prénom : Anne-Lise
Adresse professionnelle : UPVD
Courriel : anne-lise.blanc@univ-perp.fr

SITUATION PROFESSIONNELLE

Fonction : MCF
Statut : enseignant chercheur titulaire
Unité de recherche : Centre de Recherches sur les Sociétés et Environnements en Méditerranées-CRESEM
Equipe interne : VECT Axe de recherche : Textes

TITRES UNIVERSITAIRES

Doctorat de littérature française (section CNU 09)
Titre de la thèse : Les Figures de l’Autre dans l’œuvre romanesque de Claude Simon
Date et lieu d’obtention : novembre 1997 Université de Paris III-La Sorbonne Nouvelle
Mention : TH avec félicitations du jury à l’unanimité
Directeur de thèse : Philippe Hamon

PUBLICATIONS   

I/ Articles dans des revues à comité de lecture

2003 : Débat sur Le Roman généalogique de Claire de Ribaupierre. Revue Etudes Littéraires, vol. 35, n°s 2-3 Eté-automne 2003, Presses de l’Université de Laval (Canada).
2006 : Note de lecture intitulée « L’Œuvre ouverte de Claude Simon » sur Claude Simon, Œuvres, édition établie par Alastair B. Duncan, avec la collaboration de Jean H. Duffy, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade ». Revue Etudes, tome 404/5, mai 2006.
Novembre 2013 : Article intitulé « Claude Simon au miroir des arts graphiques ». Revue Etudes, tome 419, N°5.
Mai 2015 : Article intitulé « L’Attrait des murs ». Revue Europe n°1033/Claude Simon.

II/Ouvrages publiés/dirigés

Printemps 1999 : Réunion d’articles sur Le Jardin des Plantes de Claude Simon. Revue Littératures, n° 40, Presses Universitaires du Mirail, dir. Yves Reboul.
Printemps 2002 : Réunion et présentation d’articles consacrés au Tramway de Claude Simon. Revue Littératures, n° 46, Presses Universitaires du Mirail, dir. Yves Reboul.
Décembre 2005 : Réunion et présentation des actes de deux Journées d’Etude Internationales sur deuil et littérature. Le Deuil dans la littérature française du XXe siècle, Bulletin de la société des études classiques n°217-220, Presses Universitaires du Mirail.
Juin 2011 : Edition des actes d’une journée d’étude sur Joseph Delteil. Delteil en Détail, Cahiers de l’Université de Perpignan, n°39.
Décembre 2012 : En collaboration avec Alain Badia et Mar Garcia, réunion et publication des actes d’un colloque international sur l’œuvre d’Enrique Vila-Matas. Géographies du vertige dans l’œuvre d’Enrique Vila-Matas, , collection « Etudes », PUP.
Septembre 2013 : En collaboration avec Anne Chamayou, Mireille Courrént et Nathalie Solomon, réunion et publication d’articles en hommage à Françoise Haffner La Profusion et l’Unité, collection « Etudes », PUP.
Janvier 2015 : En collaboration avec Françoise Mignon, Claude Simon-Rencontres, Trabucaire/PUP.

III/Contributions à des ouvrages, actes de colloques

1995 : Article intitulé « Écarts et séduction dans "Une aventure parisienne" de Guy de Maupassant » dans Maupassant Multiple, Les Cahiers de Littératures, Presses Universitaires du Mirail, dir. Yves Reboul. Version écrite de la communication au Colloque International « Maupassant Multiple » organisé par l’Université de Toulouse II-Le Mirail du 13 au 15 décembre 1993.
Printemps 1995 : Article intitulé « Une image de l’Espagne dans Histoire de Claude Simon : étude d’une ekphrasis ». Publié dans la revue Littératures, Presses Universitaires du Mirail, dir. Yves Reboul, n° 32, printemps1995.
1998 : Article intitulé « La Boue, le masque et le miroir : surfaces menaçantes et intériorités menacées dans La Route des Flandres de Claude Simon ». Publié dans la revue Modernités, dir. Yves Vadé, textes réunis et présentés par Jean-Louis Cabanès, n° 12, Presses Universitaires de Bordeaux, 1998.
Printemps 1999 : Article intitulé « Les Animaux du Jardin des Plantes ». Publié avec une réunion d’articles sur Le Jardin des Plantes de Claude Simon dans la revue Littératures, Presses Universitaires du Mirail, dir. Yves Reboul, n° 40.
2000 : Article, intitulé « Interpositions et superpositions dans la narration simonienne : une narration à éclipses », aux Editions universitaires du Sud, coll. « Etudes littéraires » dans un ouvrage intitulé L’Ecran de la représentation (dir. Stéphane Lojkine). Version écrite de la communication au Colloque International « L’Ecran » organisé par l’Université de Toulouse II-Le Mirail du 13 au 15 décembre 1997.
Printemps 2002 : Article intitulé « Coupures, failles et voiles : les embrasures de la fiction dans Le Tramway ». Publié avec une réunion d’articles sur Le Tramway de Claude Simon dans la revue Littératures, Presses Universitaires du Mirail, dir. Yves Reboul, n° 46.
2003 : Article intitulé « L’Ire du Vent et le souffle de L’Herbe » dans Le Génie du lieu, expériences du ravissement, du transport, de la dépossession, Helmut Meter, Pierre Glaudes (Hgg) Ars Rhetorica 12, lit Verlag, Hambourg, London, 2003. Version écrite de la communication au Colloque International sur « Le Génie du Lieu » qui s’est tenu à Toulouse II.
Mars 2004 : Article intitulé « Digression et point de fuite. Tours, détours et déplacements dans quelques romans de Claude Simon », publiée dans Claude Simon : allées et venues, Etudes réunies et présentées par Jean-Yves Laurichesse, Cahiers de l’Université de Perpignan, n°34, Presses Universitaires de Perpignan. Version écrite de la communication faite au Colloque International « Claude Simon : allées et venues » qui s’est tenu à l’Université de Perpignan les 14 et 15 mars 2003.
Décembre 2005 : Article intitulé « Deuils et histoires de famille chez Jean Rouaud (Pour vos cadeaux, Sur la Scène comme au ciel), Claude Simon (Le Tramway), Laurent Mauvignier (Loin d’eux) ». Dans Le Deuil dans la littérature française du XXe siècle, Bulletin de la société des études classiques n° 217-220, Presses Universitaires du Mirail. Version écrite de la communication faite aux Journées d’Etudes Internationales sur le Deuil dans la littérature française du XXe siècle (Octobre 2003).
2005 : Article intitulé « La Brutalité dans l’œuvre romanesque de Claude Simon », paru dans Brutalité et Représentation, Textes réunis par Marie-Thérèse Mathet, L’Harmattan, coll. « Champs visuels », 2006. Version écrite d’une contribution au séminaire « La Brutalité » qui s’est tenu à Toulouse II.
Juin 2005 : Article intitulé « Le Désastre des événements dans quelques romans de Claude Simon », paru dans Le Sens de l’événement dans la littérature française des XIXe et XXe siècles, Peter Lang, coll. « Littératures de langue française », Bern 2008. Version écrite de la communication au Colloque International intitulé « Le Sens de l’événement » qui s’est tenu en juin 2005 à Klagenfurt (Autriche).
2005 : Article intitulé « Comme si rien – ou presque – n’avait changé… » (explication d’un texte de Claude Simon extrait du Tramway) pour les Mélanges offerts à Jean Goldzink, articles réunis par Hédi Kaddour, ENS éditions, 2005.
2006 : Article intitulé « Petits potins et grands cancans : mises en pièces de la parole chez Nathalie Sarraute et Claude Simon », dans Potins, cancans et littérature, textes réunis par Nathalie Solomon et Anne Chamayou, aux Presses Universitaires de Perpignan, coll. « Etudes », 2006. Version écrite de la communication au Colloque International « Potins, cancans et littérature » qui s’est tenu les 24, 25 et 26 novembre 2004 à l’Université de Perpignan.
2006 : Article intitulé « L’Eventail à feuille plissée des imaginaires de l’Espagne dans les romans de Claude Simon», Cahiers de l’Université de Perpignan n°35 : Intertextualités. Quand les textes voyagent. Etudes réunies et présentées par Jean-Yves Laurichesse, Presses Universitaires de Perpignan.
2006 : Article intitulé « La Perspective des ombres. Variations sur quelques « silhouette[s] noire[s] sans figure » dans l’œuvre de Claude Simon ». Paru dans La Revue des lettres Modernes 5, consacrée à l’auteur. Textes réunis par Jean-Yves Laurichesse, Minard.
2007 : Article intitulé « Les Boucles de Lena. Poétique de la trace et de la courbe dans Waltenberg » dans Etudes sur Waltenberg, roman d’Hédi Kaddour, Etudes réunies par Pierre d’Aubigny, éd. L’Act Mem, coll. « Lire aujourd’hui », 2007.
Hiver 2007 : Article intitulé « La trace, le lointain et l’écho. Aspects de la réminiscence chez Claude Simon à partir d’une lecture du Tramway » dans L’Ombre du souvenir, Etudes réunies par Jean-Yves Laurichesse, Paris, Garnier, coll. « Rencontres », 2012. Version écrite de la contribution au séminaire sur « La Réminiscence » qui s’est tenu à Toulouse II.
Septembre 2008 : Article intitulé « Impressions partagées sur le linceul commun du deuil dans Sarinagara de Philippe Forest » dans Fantômes d’écrivains sous la direction de Anne Chamayou et Nathalie Solomon, coll. « Études », PUP, 2011. Version écrite de la contribution au séminaire « L’Ecrivain et ses fantômes » qui s’est tenu à l’UPVD.
Octobre 2008 : Article intitulé « Ce qui se trame dans l’enfance. Le Tramway de Claude Simon » dans Retours vers les enfances méditerranéennes, Perpignan, Presses universitaires de Perpignan, coll. « Études », 2011. Version écrite de la communication au Colloque International « Retours vers les enfances méditerranéennes » organisé par Françoise Haffner à l’UPVD.
Octobre 2009 : Article intitulé « Visions confuses, regards en coin, et troubles de la fiction » dans Questions d’optique, coll. « Etudes », dirigé par Anne Chamayou, PUP, 2012. Version écrite de la contribution au séminaire « Questions d’optique ».
Juin 2011 : Article intitulé « Perpignan ou la matière romanesque d’un paysage sensible », paru dans Delteil en Détail, Les Cahiers de l’Université de Perpignan, PUP, n°39, 2011. Version écrite de la contribution à la journée d’études « Delteil en détail » (octobre 2010).
2012 : Article intitulé « Les Séquestrés d’Altona de Jean-Paul Sartre : s’engager dans l’impasse » dans L’Impasse, Les Cahiers de l’Université de Perpignan, textes réunis par Nathalie Solomon, PUP, n°41, 2012. Version écrite de la contribution à la journée d’études « L’impasse » (octobre 2010).
Avril 2013 : Article intitulé « Emouvantes chorégraphies d’un sujet volatil dans Dietario voluble » dans Géographies du vertige dans l’œuvre d’Enrique Vila Matas, collection « Etudes », PUP p. 297 à 308. Version écrite de la contribution au Colloque International « Géographies du Vertige dans l’œuvre d’Enrique Vila Matas » (29-30 mars 2012).
Mai 2013 : Article intitulé « Textures, propriétés et horizons du sol chez Claude Simon » dans Claude Simon Géographe, Etudes réunies par Jean-Yves Laurichesse, Classiques Garnier coll. « Rencontres », n°53, mai 2013, p. 215-227. Version écrite de la contribution au colloque international « Claude Simon géographe » organisé par Jean-Yves Laurichesse à l’Université de Toulouse II-Le Mirail (26-27 mai 2011).
Septembre 2013 : Article intitulé « “Courir avec des mots” pour un “souffle coupé” dans Ce que j’appelle oubli de Laurent Mauvignier », paru dans le volume d’hommage à Françoise Haffner, La Profusion et l’Unité, coll. « Etudes », PUP, Septembre 2013.
Décembre 2013 : Notices Animaux, Enfance, Gitans, La bonne, Montès, Ombres, Rose, Sol dans le Dictionnaire Claude Simon, dir. Michel Bertrand, « Dictionnaires et références » n°29, Honoré Champion, Paris, 2013.
Novembre 2014 : Article intitulé « Claude Simon côté chair », dans le volume d’hommage à Paul Bretel, Chaire, chair et bonne chère, textes réunis par Michel Adroher et Françoise Mignon, coll. « Etudes », PUP, Novembre 2014.
Janvier 2015 : Article intitulé « Chercher dans la nuit, tentative de restitution d’une quête simonienne » revue Réflexion(s), http://reflexions.univ-perp.fr. Version écrite de la contribution à la journée d’Etude sur « La Nuit » organisée en novembre 2014, Université de Perpignan.

IV/A paraître

Article intitulé « Discordes et concordances dans la partition simonienne du Sacre du printemps », La Revue des Lettres modernes, Paris, Minard.
Recension de Claude Simon, Œuvres II, édition établie par Alastair B. Duncan avec Bérénice Bonhomme et David Zemmour, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », La Revue des Lettres modernes, Paris, Minard.
Article intitulé « Des propriétés plastiques de quelques figures sensibles dans L’Herbe de Claude Simon » dans Le Rêve plastique des écrivains, La Licorne, Poitiers. Version écrite de la contribution à la Journée d’étude sur « la Plasticité de l’image et du texte » organisée par Mireille Raynal (Equipe LLA, Université de Toulouse II-Le Mirail), mai 2009.
Article intitulé « La lecture empêchée dans les romans de Claude Simon », revue Tangence, Rimouski (Québec). Version écrite de la contribution à la journée d’étude intitulée « Lectures de Claude Simon aujourd’hui » (organisée par Cécile Yapaudjian à l’IUFM Centre Val de Loire, site de Chartres) le 8 juin 2013.
Article intitulé « La poétique de la liste ou "la détermination obstinée d’un pouvoir vacillant" dans Les Géorgiques » dans Figure historique et personnage romanesque. Les Géorgiques de Claude Simon, dans Littératures (Presses Universitaires du Mirail).Version écrite de la contribution au Colloque International sur Claude Simon « Le Général et le romancier » (organisé par Jean-Yves Laurichesse à l’Université de Toulouse II-le Mirail, les 20 et 21 septembre 2013).
Article intitulé « L’imaginaire et la mélancolie du foyer dans quelques textes de la littérature narrative contemporaine », Classiques Garnier, coll. « Rencontres ». Version écrite de la contribution au colloque International « États des lieux dans les récits français et francophones des années 80 à nos jours » (organisé par Jean-Yves Laurichesse et Sylvie Vignes à l’Université de Toulouse II-Jean Jaurès les 18-19-20 mars 2015).

V/En projet

Sur l’œuvre de Claude Simon
Travail sur l’expérience de la complexité dans l’œuvre de Claude Simon (colloque International, Université de Nice, octobre 2016).
Travail sur la décomposition dans l’œuvre de Claude Simon, séminaire Cresem (Equipe Vect)
Sur la littérature narrative contemporaine
Travaux sur la poétique de l’incertain dans la littérature narrative contemporaine. Travaux sur le partage des voix dans les œuvres de Laurent Mauvignier et de Laurent Gaudé.
Travaux sur la bévue dans les textes narratifs contemporains où des erreurs d’appréciation, des malentendus, des quiproquos ou des hypothèses fumeuses commises par les personnages ou émises par des narrateurs donnent lieu à des récits qui dérivent, s’égarent, se reprennent, mènent à des fausses pistes et invitent à redéfinir le champ du romanesque (J. Ph Toussaint ; Ch. Gailly ; Ch Oster). Séminaire Cresem (Axe Textes, chantier « Poétique »)

ACTIVITES DE RECHERCHE 

 Recherche(s) en cours :
Dans mes prochains travaux, je m’emploierai à montrer qu’en réponse à la perte irrémédiable du milieu, la littérature narrative, ayant échoué à proposer un bâti propre à compenser le défaut du réel, propose au XXe siècle et à l’époque contemporaine, d’en épouser les vacillements et les incertitudes.
Chez Claude Simon la vitalité de l’écriture pourrait bien s’expliquer et se mesurer à l’aune de la prédilection que montre le narrateur simonien pour l’entre-deux. Particulièrement soucieux d’explorer ce qui, dans le langage et dans le monde, apparaît ambivalent, composite, protéiforme et mobile, il trouve dans l’entre-deux un ferment propice à l’expérimentation de formes qui, entre chaos et cadre, apportent des réponses multiples, variables et provisoires mais innovantes aux incertitudes du réel.
Observant l’intérêt que le narrateur montre pour les matières ductiles, les contextures instables, les figures duelles, informes ou hybrides, son attirance pour les interstices, les marges et autres franges d’un monde souvent flou, sa curiosité, enfin, pour ce qui peut être entrevu, deviné ou pressenti, dans ces espaces intermédiaires, je tenterai de montrer les affinités de ces objets (d’autant plus convoités que leurs contours restent incertains) avec le langage qui est, chez Simon, polysémique, maniable, mobile et, ainsi, résolument fertile.
Après avoir mené, dans cette perspective une réflexion sur le statut ambivalent de la chair dans l’œuvre de Claude Simon j’envisage l’exploration des marges, des franges et des interstices dans l’œuvre de Claude Simon : qu’ils soient ménagés dans l’espace de la page ou dans celui du texte, attirent le regard du narrateur ou celui de ses personnages, qu’ils masquent, révèlent ou semblent déformer les objets qui s’y trouvent, ces espaces intermédiaires soulignent toujours, en même temps que les incertaines limites des êtres et des choses, la difficile appréhension du monde. Mais elles indiquent aussi les potentialités d’une vision limitée ou d’une perspective marginale et, plus généralement, le pouvoir de révélation de l’adventice, de l’autre et de l’ailleurs quand ce qui est au centre se dérobe au regard ou au sens. Ma réflexion pourra s’élargir, dans l’étude de la littérature narrative contemporaine : aller de la poétique de l’incertain à celle de l’à côté. Les œuvres de J. Echenoz, Ch. Gailly, Ch. Oster, J. Rouaud, Antoine Volodine pourront par exemple être explorées dans cette perspective.

Recherche(s) antérieures :
Mes travaux de recherche sont depuis toujours et pour une bonne part consacrés à l'œuvre de Claude Simon. Ils se sont élargis à l’étude de la littérature narrative du XXe et du XXIe siècle et, plus généralement, à la littérature contemporaine. Ils s’attachent actuellement à mettre au jour les singularités et les possibilités de l’écriture après guerres dans les formes narratives. Ils prolongent les travaux sur les figures de l’autre chez Simon, en s’interrogeant sur le rapport de la littérature à l’histoire et à d’autres formes d’expression, artistiques en particulier. Il s’agit de décrire de nouvelles formes, voire de nouvelles tendances d’écriture et de repérer leurs conditions d’apparition. C’est dans cette perspective que sont étudiées les questions du deuil, du rapport texte-image, de la matérialité du texte et de la simplicité.
Participation à des programmes, réseaux :
Membre actif de L’Association des Lecteurs de Claude Simon ; membre du comité scientifique des Cahiers Claude Simon.

RESPONSABILITES SCIENTIFIQUES

 Direction de mémoires de Master
 
Partager cette page :

Mise à jour le 15 décembre 2015